TOPMENU28

“I Know how to cook” : Ginette outre-manche ou les recettes d’une bonne adaptation

Adapter un livre de cuisine en langue étrangère est une aventure, surtout s’il s’agit d’un monument comme l’est l’ouvrage de Ginette Mathiot dont il est question ici et qui est le pendant, si ce n’est l’alter ego, de l’ouvrage de Françoise Bernard dont il fut question dans le premier numéro des Cahiers de la Gastronomie.

L’éditeur : Phaidon est un habitué des adaptations de grand classique culinaire à l’international. Après avoir publié la Cuillère d’Argent, classique de la cuisine italienne, il avait fait de même pour la cuisine grecque puis espagnole.

Cette année, c’est donc autour d’un monument de la cuisine française (plus de 6 millions d’exemplaires vendus) de connaître une nouvelle gloire internationale. Pour coordonner cette adaptation (il s’agit ici de beaucoup plus qu’une simple traduction) l’éditeur a fait appel à une jeune française qui a la particularité de bien connaître à la fois la cuisine française et le marché anglo-saxon : Clotilde Dusoulier.

Ingénieur informatique de formation, Clotilde Dusoulier a travaillé deux ans dans la Silicon Valley. Là, elle commence à cuisiner et de retour en France (en 2003) elle crée un blog culinaire (Chocolate & Zucchini) en anglais (1), car tous les blogs sont en anglais à l’époque et l’esprit communautaire des blogs rend évident ce choix linguistique.

Elle écrit son premier livre (2) deux ans plus tard pour un éditeur américain et quitte alors son emploi dans l’informatique pour se consacrer pleinement à la cuisine. Son deuxième ouvrage (3) est publié en 2007 alors que le premier est traduit en français un an plus tard chez Marabout (4). Depuis, Clotilde Dusoulier est devenue une “star” de la blogosphère. Mais c’est principalement parce qu’elle a publié des ouvrages en anglais puis en français et qu’elle collabore régulièrement avec des magazines comme Elle à Table ou le New York Times que son parcours est remarquable.

Mais revenons à Ginette Mathiot. La première édition du Je Sais Cuisiner date de 1932, et si c’est l’édition de 2000 qui a servi de base à cette adaptation internationale, la première édition a permis à Clotilde de réparer quelques erreurs (comme par exemple quelques grammages surréalistes).

Des 2100 recettes de la version française (1900 dans l’édition de 1932) la version anglo-saxonne n’en a conservé que 1400. Le chapitre sur la cuisine internationale a, par exemple, été supprimé car il n’avait plus sa place et il a également été décidé de rassembler les différentes variantes d’une recette.

Le véritable travail d’adaptation a consisté, tout en conservant l’esprit des recettes, à les adapter à un public qui n’en possède pas la culture initiale ; cela nécessitant davantage d’explications.

Le “style Ginette” a cependant été conservé : un mélange de réserve et d’encouragement qui fait que la lecture de la recette laisse présager de sa réussite. Un style à l’opposé de celui de la star américaine de la cuisine française : Julia Child, plus explicative mais plus paralysante également.

Clotilde Dusoulier a assuré la promotion de cet ouvrage en Angleterre et aux États-Unis. Elle est également l’auteur de l’avant-propos dans lequel elle explique qu’il faut parfois réinterpréter certaines recettes du livre. Qu’il s’agit tout autant d’un objet culturel que d’un livre pratique et que s’il continue à avoir une valeur culinaire il n’est pas complètement (comme d’ailleurs les autres bibles culinaires) le fidèle reflet de la cuisine française d’aujourd’hui.

Notes

1 – Il existe une version française du blog de Clotilde : http://chocolateandzucchini.com/vf/, pour les plus francophiles.
2 – Chocolate & Zucchini : Daily Adventures in a Parisian Kitchen chez Broadway-books
3 – Clotilde’s Edible Adventures in Paris chez Broadway-books
4 – Chocolat & Zucchini, Éditions Marabout.

 

I Know How to Cook
Ginette Mathiot
Éditions Phaidon
Format : 270 x 180 mm
976 pages
225 illustrations en couleurs
39,95 euros

 

 

 


Cet article est extrait du Cahier de la gastronomie n° 2, à retrouver sur la boutique Menu Fretin !

 

No comments yet.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes